4 mots pour s’assurer de faire une bonne publication sur les réseaux sociaux ?

Conseils et formations | Vente directe - Circuits Courts - Agritourisme

4 mots pour s’assurer de faire une bonne publication sur les réseaux sociaux ?

Beaucoup d’agriculteurs que j’accompagne me demandent de leur expliquer le plus simplement possible ce qui fait le succès d’une publication sur les réseaux sociaux, quelque plateforme que ce soit (Facebook, Instagram, Youtube, …).

Il est vrai que mon premier réflexe est de parler de la clé des 4 E bien utile afin de construire et entretenir le lien avec sa communauté : émotion, engagement, empathie, écoute. Mais de plus en plus, je me rends compte que ce sont des basiques que tous maitrisent. On pourrait d’ailleurs rajouter le P de patience, car tous se sont bien rendus compte qu’obtenir un compte qui est suivi et crée de l’engagement tient plus du marathon que du sprint…

Image : Fotomelia

Mais finalement, je me retourne et leur parle d’un autre carré de lettre. Cette fois, le V. Pas comme Vendetta non, mais comme Vérité, Variété, Valeur (ajoutée) et Vérification. Ah, je sens que vous avez envie d’en savoir plus, c’est parti !

V comme Vérité

Comme avec tout le reste de votre communication, votre publication ne doit dire la vérité, rien que la vérité. D’une part parce que vous n’avez aucun intérêt à voir vos clients et votre communauté déçue quand elle se rendra compte que vous n’avez pas été franc avec elle ; d’autre part, car il y a déjà trop de mensonges et contre-vérités sur Internet.

On peut étendre ce « V comme vérité » à un de ses synonymes, l’authenticité, qui implique que vous ne devez pas non plus chercher à être quelqu’un d’autre que ce que vous êtes sur les réseaux sociaux. Ainsi, vous n’hésiterez pas à montrer les multiples facettes de votre métier et de votre ferme, positives comme négatives.

N’hésitez donc pas non plus à vous montrer. Votre communauté l’attend. Et vous avez tout intérêt à utiliser les réseaux sociaux de manière à personnifier votre entreprise. Qui plus est, d’après Hubspot, les photos qui montrent des visages obtiennent 38% de J’aime en plus que les photos sans visage sur Instagram. Finalement, ça aurait pu être un 5ème V, le Vous, mais que voulez vous, je préfère le chiffre 4 !

V comme Variété

C’est par essence une obligation sur les réseaux sociaux de diversifier la nature et les thématiques de vos publications, afin de ne pas lasser votre audience.

Que ce soit sur la forme des publications, sur ce dont vous parlez, sur l’objectif poursuivi, je ne peux que vous conseiller de jouer la carte de la variété. C’est une clé pour susciter l’attention de votre audience de différentes manières, l’informer sur toutes les facettes qui touchent à votre métier et vos produits.

De même, si vous utilisez plusieurs réseaux sociaux à la fois, il est important de varier les contenus et les formes entre ceux-ci, afin de satisfaire la part de votre audience qui vous suit sur les multiples plateformes. Vous pouvez ainsi, pour le même message (même objectif, même information) proposer une photo, une vidéo, un texte différent selon les codes d’une plateforme et ceux d’une autre.

N’hésitez pas non plus à partager de temps à autre du contenu produit par des tiers (site internet, autre compte sur le réseau social, …) en lien avec votre activité. Cela vous allégera la tâche de la création de publications, mais vous montrerez aussi que vous prenez le soin d’aller chercher et d’apporter l’information utile directement à votre communauté. Et que vous ne cherchez pas à lui rabâcher toujours le même message de promotion de votre entreprise et de votre offre.

Image : Negative Space

V comme Valeur ajoutée

Là dessus, je suis catégorique et je suis une doctrine qui n’est pas négociable : toute publication qui n’apporte rien à votre communauté n’a pas lieu d’être.

Que ce soit dans l’objectif de faire connaitre, de vous faire aimer ou préférer (développer l’intérêt et le désir), ou de faire passer à l’action, vous devez vous demander comment vous poursuivez un objectif précis par l’information que vous fournissez. En bref, comment votre communauté va bénéficier de l’information que vous lui avez apporté.

C’est bien de mettre votre communauté au cœur de vos publications, pas vous-même, de penser client, de lui parler de la promesse que vous lui faites, des bénéfices qu’il tirera en étant en lien avec vous.

Les objectifs des publications doivent eux aussi être alternés et distribués dans le temps, pour ne pas lasser votre communauté avec un type de message unique. Pour cela, rien de mieux qu’une bonne stratégie de contenu (mais ça, c’est un autre sujet).

V comme Validation

Une validation à double échelle dans le temps : avant et après la publication.

Le « avant », c’est ce dont vient de parler. Votre publication se doit d’être cohérente avec l’ensemble de votre communication, de suivre le même fil rouge. Dit de façon directe, elle doit délivrer un message commun. Mais elle doit aussi être pertinente, délivrer un message crébible et intéressant et ça rejoint le premier et le troisième V de cet article.

Le « après », c’est la question d’observer la publication et les interactions qu’elle génère : likes, commentaires, partages, … Comparé au nombres de vues de la publication, cela vous donne une idée du taux d’interaction généré. Vous pouvez ainsi surveiller au fil des publications, des choses que vous essayez, que ce soit au niveau de la forme ou du fond, valider ce qui marche le mieux en terme d’engagement de la part de votre communauté, et essayer de le reproduire dans de prochaines publications, pour rendre votre contenu toujours plus attractif aux yeux de votre communauté !

J’ai donc fait le tour des 4 V. Bien sûr, c’est un filtre que je me suis imposé, mais il en existe pleins d’autres. Il reste tout de même à la portée de tous, et c’est ça qui compte.

Et pour vous, que sont les éléments qui font qu’une publication est réussie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *